Catégories

Moulinets pour pêcher en mer

Trouver le moulinet parfait pour la pêche en mer

Le choix d'un moulinet est une étape indispensable pour tous les pêcheurs. Un moulinet adapté à la pratique de la pêche en mer doit être choisi non seulement en fonction de la technique de pêche, mais également en fonction de son poids ou de ses roulements.

Pour ce qui est du poids, on distingue trois catégories. Le moulinet léger ne pèse pas plus 400g. Il existe même des moulinets ultra légers qui atteignent à peine quelques centaines de grammes. Les moulinets légers et ultra légers conviennent à toutes les pêches tactiles, qu’il s’agisse de rockfishing, pêche au lancer, pêche au flotteur ou pêche à soutenir. Viennent ensuite les moulinets mi-lourds. Si vous êtes amateur de pêche au jig, surfcasting, pêche au madaï, de pêche à la bulle de bord de mer ou encore de pêches verticales comme la pêche à l’inchiku ou la pêche au tenya, vous tenez le moulinet qu’il vous faut. Le poids de moulinet mi-lourd varie entre 400-600g. Tous les moulinets dont le poids dépasse les 600 g sont considérés comme lourds. Ils sont destinés aux pêches dites “lourdes”. La pêche au jig classique, certains types de pêches exotiques, ainsi que le surfcasting lourd entre dans le groupe des “pêches lourdes”.

Au niveau du fonctionnement, on distingue également trois grandes familles de moulinet : les moulinets à tambour tournant, les moulinets à tambour fixe et les moulinets électriques. Les moulinets à tambour tournant sont des moulinets de casting, de baitcasting ou des moulinets de traîne. Les moulinets à tambour fixe sont des moulinets de spinning, des moulinets de surfcasting ou des moulinets pour la carpe.

Le moulinet à tambour tournant pour la mer

Le moulinet à tambour tournant est un moulinet dont la bobine est mobile. Elle est généralement fixée parallèlement à la ligne. Par conséquent, lorsque le pêcheur actionne la manivelle, il fait également bouger la bobine. Ces moulinets conviennent à la pêche a soutenir, la pêche à la traîne, la pêche au madaï ou encore la pêche au lancer. C’est un moulinet assez complexe qui nécessite un entretien permanent. Nous recommandons ce moulinet à des pêcheurs qui savent déjà pêcher en spinning.  Les moulinets de casting présentent cependant de nombreux avantages. Un moulinet à tambour tournant est généralement moins lourd et moins enclin à altérer les nylons. Il offre aussi un lâcher plus léger ce qui améliore les lancers. Le moulinet à tambour tournant est également apprécié pour son système de freinage efficace. Bien que vendus en France, ces moulinets connaissent plus de succès auprès des pêcheurs japonais et américains.

Pratiquer la pêche en mer avec un moulinet à tambour fixe

Moulinet à tambour fixe : la différence entre le moulinet à tambour tournant et le moulinet à tambour fixe se fait au niveau de la bobine. Dans le premier cas, elle est mobile, dans le second, fixe. Le moulinet à tambour fixe est encore nommé moulinet de spinning. Cela ne revient pas pour autant à dire qu’il ne convient qu’à la pêche au lancer. Les moulinets à tambour fixe sont employés pour plusieurs modes de pêche. On citera entre autres la pêche au jig, leurre, surfcasting ou encore au soutenir. Par ailleurs, il peut être employé tant pour la pêche en bateau que pour celle de bord. Contrairement au moulinet à tambour tournant, les moulinets à tambour fixe jouissent d’une très grande popularité en France. Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix du moulinet à tambour fixe :

Le système d’enroulement : si vous voulez éviter des perruques à n’en plus finir, optez pour un système d’enroulement à spires croisées. Non seulement, il améliore les prouesses au lancer, mais en plus, il offre une réduction drastique de la friction des nylons. Cela vous aidera donc à préserver votre ligne.

Le système anti-retour infini : rien n’énerve autant de voir la partie tournante du moulinet reculer lors de la récupération. Pour éviter de sacrifier vos cellules nerveuses, choisissez un moulinet avec un système de retour infini.

Le système de frein : si vous employez des tresses ou des lignes assez fines, préférez un système de frein micrométrique. En fait, ce type de frein est à privilégier, quel que soient le type de nylon employé. Il a l’avantage d’être plus précis. Les moulinets à tambour fixe sont des moulinets à frein avant. Ces moulinets peuvent être assez lourds. Tenez-en compte au moment de l’achat. Pour préserver votre ligne, jetez votre dévolu sur les moulinets avec un système anti-vrillage. Autre critère important lors du choix : le ratio d’enroulement. Ces moulinets conviennent aussi bien aux pêcheurs expérimentés qu’aux novices.

Pêcher dans les grands fond avec un moulinet électrique

Moulinet électrique : Ce type de moulinet est exclusivement employé pour la pêche en mer et plus précisément en eau profonde, voir très profonde. Ces moulinets peuvent être assez simples ou extrêmement sophistiqués. Ils peuvent être munis d’un écran de contrôle afin de faciliter la tâche au pêcheur. Le moulinet électrique est généralement employé par des pêcheurs expérimentés parce que peu de débutants se risquent à débuter par la pêche en profondeur. Pour choisir le bon moulinet électrique, il faut tenir compte de la puissance de traction (en pêche et à vide), la consommation du moulinet, la capacité de contenance et bien entendu, la capacité de contenance.

Chaque pêcheur choisira le moulinet qu’il juge convenable et adapté à ses besoins. Il faut juste se souvenir que l'achat d'un moulinet ne doit jamais se faire indépendamment de celui de la canne à pêche. Et puisque vous en êtes au choix du moulinet, pensez également à vous pencher sur notre sélection de fils de pêche pour la mer !

par page
Showing 1 - 90 of 517 items
par page
Showing 1 - 90 of 517 items