Catégories

Nous moulinets pour pratiquer la pêche de la Carpe

Le choix du moulinet à carpes est le casse tête de tous les carpistes, en effet le moulinet doit être en mesure de sortir après un combat acharné les plus grosses carpes. Les pêcheurs doivent vraiment pouvoir compter sur leur moulinet autant que sur leur canne, dont chaque élément aura été choisit minutieusement pour sa fiabilité et sa solidité. Il existe aujourd'hui un nombre incroyable de moulinets pour la pêche à la carpe, il faudra donc beaucoup de méthode pour s'y retrouver. Il existe des critères à prendre en compte obligatoirement pour réussir son achat et être satisfait lors de l'utilisation. Il faudra apporter une attention toute particulière au frein car c’est vraiment l’élément qui sera votre principal allié lors des combats à venir, il vous permettra de stopper les plus gros spécimens et aussi de modifier leur déplacement lors des duels les plus acharnés. Ensuite il faudra veiller à choisir la bobine sachant que celle-ci joue aussi un rôle prépondérant et le que le choix de sa taille aura une influence sur la capacité de stockage de nylon. D'autres éléments aussi entrent en ligne de compte, la manivelle, le galet, le pick-up chacun ayant une influence sur le bon déroulement de vos parties de pêche.  Autre élément immatériel celui-ci, les conditions d’utilisation de votre moulinet et de votre canne, en effet la pêche de la carpe requiert un certain nombre de connaissances, de pratiques et de techniques pour vraiment tirer profit à 100 % de son matériel. Pour les pêcheurs occasionnels, c'est à dire ceux qui ne sortiront que quelques jours par an, il n'est pas très opportun d’investir dans du matériel haut de gamme. Par contre, pour une utilisation régulière, il faudra miser sur la qualité et la solidité de votre moulinet. La bobine des moulinets à carpe doit pouvoir contenir au minimum 200 m de fil de diamètre conséquent, 35 :100. La majorité des moulinets pêche carpe aujourd'hui sont pourvus de bobines coniques, appelées par les techniciens les bobines long cast. Ces bobines sont conçues pour des lancers lointains et de grande précision, en effet elles sont étudiées pour empêcher le frottement du fil sur leur extrémité, ainsi aucun obstacle ne ralentit le déroulement. Les meilleurs moulinets possèdent un système de double oscillation, permettant un rembobinage du fil en spires croisées et régulières, ceci afin d'éviter des blocages lors des lancers.Pour les moulinets à carpes, la bobine doit être remplie au moins jusqu'à 2 mm de son bord.

Des moulinets à grande capacité pour pratiquer la pêche de la carpe

Vérifiez bien car, sur tous les bons moulinets dignes de ce nom, la contenance est marquée sur la bobine. Les pêcheurs de carpes avertis préconisent d’enrouler 500 mètres de nylon de diamètre minimum 30 centièmes. De part leur contenance, les moulinets pour la pêche à la carpe présentent un certain nombre de similitudes avec les moulinets de surfcasting. Cependant, il ne faut pas tomber dans les excès de certains carpistes, qui vont systématiquement déposer l'appât à des centaines de mètres de leur siège de pêche. Rappelons que sur certains postes, les carpes longent la berge, au pied des pêcheurs. Si la mode est à la distance, on prendra soin d'analyser le poste avant de dérouler 400 mètres de fil pour déposer sa bouillotte. L'ustensile est souvent agrémenté d'autres mécanismes propres à la pêche de la carpe. Lorsque la carpe mord, elle s'auto-ferre fréquemment, entraînant un premier départ immédiat. Les batteries de cannes sont d'ailleurs équipées d'avertisseurs de touche sonores et lumineux pour prévenir le pêcheur de ce départ fulgurant. Les roulements et la manivelle : Les moulinets à carpe peuvent posséder de 1 à 10 roulements. Plus il y en a, plus le confort est grand pour le pêcheur. Des modèles dotés de cinq à six roulements représentent un bon compromis entre le confort et la vitesse de récupération, surtout importante pour la pêche à grande distance. La manivelle doit permettre une prise confortable du moulinet. Il est préférable qu’elle soit longue et de taille importante et que la poignée soit double et en bois pour une bonne prise en main lors de la récupération. N’oublions pas non plus l’importance du pick-up dont la qualité doit être irréprochable. Sinon, il peut arriver lors des lancers qu’il se referme brusquement provoquant ainsi inévitablement la casse de la ligne. Pour éviter ce désagrément, certains fabricants ont équipé leurs modèles d’un système de blocage du pick-up en position ouverte. Le frein : De part leur frein, il existe deux types de moulinets à carpe : classiques et débrayages. Chez un moulinet classique, le frein, placé avant ou arrière selon les modèles, doit être complètement desserré pour éviter que lors d’un départ la carpe entraîne la canne dans l’eau. Dès le départ, il vous faut tout d’abord rapidement serrer le frein pour entrer le plus vite possible en contact avec le poisson et ensuite durant tout le combat « jouer » avec, afin de fatiguer la carpe. Pour ce faire, il est impératif que le frein soit progressif. L’apparition des moulinets débrayables sur le marché a marqué une véritable révolution dans la pêche de la carpe. Le principal avantage réside dans la possibilité de régler le frein à l’avance en fonction de l’encombrement du poste, de la distance de pêche, de la résistance de la ligne. Au moment où la carpe engame l’appât, elle peut prendre du fil librement sans sentir la moindre résistance. Il vous suffit en ce moment-là de vous saisir de la canne et d’actionner la manivelle du moulinet pour que le frein principal s’enclenche. Préférez les freins situés à l’avant de la bobine. La récupération : Autre point, lorsque la bouillette est lancée ou déposée très loin, ramener son montage peut s'avérer long et fastidieux. Comme pour toutes les pêches à longue distance, un bon ratio « distance parcourue par tour de manivelle » est indispensable. Solidité et qualité du frein pour votre moulinet : Il faut de matériel de bonne qualité pour sortir une grosse carpe.

La stratégie d’amorçage :

Pour une journée ou un week-end, pas le temps de réaliser un amorçage d’accoutumance. Pas question non plus de regrouper les carpes en un point précis, ni d’attirer les petits poissons. La seule solution est d’utiliser uniquement des bouillettes. L’amorçage de proximité est obtenu grâce à un chapelet réalisé à l’aide de fil soluble. Un amorçage diffus consiste à disperser une centaine d’appâts en début de partie de pêche. C’est seulement après la première touche qu’une cinquantaine de bouillettes sont relancées sur l’ensemble de la zone. Plus les touches s’accélèrent, plus le rappel est important. N’hésitez pas à doubler les quantités quand « la troupe » arrive ! Et pour finir, quelques points qui vont souvent ensemble. Il faut des moulinets solides, très endurants, et avec un frein parfait. Pour contrer une carpe commune de 20 kilos qui se rue vers les branches, il faut régler son frein parfaitement à la limite de résistance du fil. La solidité du moulinet doit suivre, tout comme la précision du frein.

Cela veut dire qu'on doit investir un minimum concernant l'achat d'un moulinet pour pêcher la carpe. Le haut de gamme est préférable mais certains modèles moyens de gamme sont maintenant excellents. Il n'est donc pas toujours nécessaire de dépenser des fortunes pour pratiquer cette pêche au posé. La canne à carpe que vous aurez choisi aura aussi une grande importance pour tirer un meilleur profit de votre moulinet.

Showing 1 - 84 of 84 items
Showing 1 - 84 of 84 items